Le tournoi des 6… Stations

Tournoi des 6 stationsDu 13 au 19 février se jour le Tournoi des 6 stations. Au programme, des matchs de rugby sur la neige, avec d’anciens internationaux : Dimitri Yachvili, Imanol Harinordoquy, Serge Betsen, Yann Delaigue, Jérôme Thion, Damien Traille, Marc de Rougemont, Olivier Magne, Mike Tindall, Simon Shaw, Christophe Dominici, Lionel Faure…

Et au milieu de ces joueurs, Marc de Saint-Sernin. Prêtre.

Avant d’aborder tout sujet, le prêtre tient à se justifier. «Il faut d’abord dire une chose: je joue au rugby parce que j’aime ça, ça me fait du bien et j’ai le temps de le faire, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de confrères. C’est la première dimension. Ensuite, jouer au rugby n’a rien contre l’Evangile. Au contraire!». Le clerc ne manque pas de rappeler que le Pape lui-même a fait l’éloge de ce sport en 2013 lorsqu’il reçut, au Vatican, les équipes d’Argentine et d’Italie.

L’homme de 41 ans joue en première série sur la côte d’Azur au Rugby Club du Golfe. Vicaire à St Tropez, Marc de Saint Sernin a la tête dans les étoiles depuis qu’il a appris qu’il allait participer au fameux tournoi de rugby dans la neige. «Mon premier sentiment, c’est celui d’une certaine fascination parce que je vais jouer avec des joueurs que j’ai toujours admirés qui sont plus ou moins de ma génération. J’ai 41 ans, ils en ont entre 36 et 45. Mais ils ont beau avoir le même âge, c’est pas que ce sont des dieux pour moi, mais c’est fascinant de jouer avec eux qui ont été au top niveau. Ils ont joué contre les plus grandes équipes du monde».