Palerme : un moment historique pour la Synagogue et l’Eglise

Ouverture historique d’une synagogue à PalermePour la première fois depuis que les juifs ont été expulsés de Sicile en 1493, une synagogue va bientôt ouvrir ses portes à Palerme ! Cette synagogue sera située dans l’oratoire désaffecté de l’église Santa Maria del Sabato, donnée par l’archevêque de Palerme, Corrado Lorefice, qui a décidé de répondre ainsi « avec joie » à la demande de la présidente de l’Institut Sicilien d’Etudes Juives, Evelyne Aouate. « C’est un geste voulu personnellement par l’archevêque Lorefice, a expliqué le directeur de l’Office diocésain pour la pastorale de l’œcuménisme et du dialogue interreligieux, don Pietro Magro. Le sens veut être justement de redonner un lieu aux juifs qui ont été expulsés d’ici ».

« C’est un miracle, a dit Michael Freund, le responsable de l’organisation « Shavei Israël », qu’après plus de 500 ans, il y ait encore des gens en Sicile qui sont attachés fièrement à leurs racines juives. Cela constitue une preuve que ni l’expulsion ni l’Inquisition ont été capables d’éteindre l’étincelle juive dans leur cœur. Avec l’aide de D-ieu, poursuit-il, le son des chants du chabbat et des prières juives va, à nouveau, être entendu dans les rues de Palerme ». « Je suis très ému, précise-t-il, qu’il soit situé près de l’endroit où, jadis, se dressait la Grande Synagogue de Palerme et je suis reconnaissant à l’archevêque pour avoir eu la vision et le courage de faire un tel geste de réconciliation envers le peuple juif ».

Lire l’ensemble de l’article…