Pensée du jour

N’aie pas seulement pitié des pauvretés, des douleurs, des faiblesses, des captivités, des maladies, des cécités, des surdités, de la mort de l’homme.
Aie aussi pitié de nos richesses,
Aie aussi pitié de nos joies,
Aie aussi pitié de nos forces,
Aie aussi pitié de nos pensées.
Aie pitié des pensées, Seigneur, comme Tu aurais pitié du souffle de l’homme qui respire, des premiers pas joyeux de l’enfant qui marche. Car nous avons besoin de mourir, mais nous avons aussi besoin de vivre, Seigneur !

Marie Noël