Les élites portent une lourde responsabilité…

capture

« Nous vivons donc une profonde crise de sens, une forme de sidération. Et pourtant, les éclaireurs n’ont pas manqué, à commencer par le club de Rome (NDLR : dès 1970, dans un rapport, ce groupe d’experts internationaux avait pensé le développement durable et les nécessaires limites à la croissance).

Malheureusement, nos élites, politiques et intellectuelles, n’ont pour la plupart ni le courage, ni la lucidité de s’ouvrir à la créativité à l’œuvre dans la société, de changer de logiciel, préférant entretenir des divisions factices pour mieux exister… Regardez les débats actuels. À droite comme à gauche, les élites portent à mon sens une lourde responsabilité ».

Nicolas Hulot dans La Croix…