Cri du cœur : « Pour tous nos frères d’Alep »

Pour tous nos frères d’AlepC’est le cri du cœur de Koz, qui s’élève en prière, pour les victimes du conflit syrien. Parce que « Nous ne devrions pas nous blinder, nous ne devrions pas savoir qu’ainsi va le monde et qu’il y a toujours eu des guerres, nous devrions nous foutre qu’Assad ou que Poutine et simplement voir des frères qui vivent un enfer. Je me fous que ce soit ingénu, je me fous d’être naïf, et j’emmerde ceux qui le diront et ceux qui le penseront. Je ne veux pas être silencieux seulement parce que je ne peux rien faire ».