Comment l’Eglise peut-elle servir la Paix ?

L’association AED – « Aide à l’Église en Détresse » organise un important colloque sur l’Eglise au service de la Paix dans le monde. Il aura lieu à Paris le 3 décembre prochain.

e

D’où vient l’ascension ful­gurante du terrorisme isla­miste ? Pourquoi l’Europe est l’une de ses cibles privilégiées ? Comment l’Église peut-elle agir de manière concrète auprès des gouvernements et des populations pour ap­porter la paix ?

Intervenants :


Béatrice Brugere, ex juge anti-terroriste, actuellement vice procureur de la République au TGI de Paris, membre du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE)
Marc Fromager, directeur de l’AED, auteur de Guerres, pétrole et radicalisme, les chrétiens d’Orient pris en étau (Ed. Salvator, 2015)
Mathieu Guidère, professeur des Universités, agrégé d’arabe, directeur du Département d’Études arabes, spécialiste du terrorisme. Auteur de Le Retour du Califat (Éd. Gallimard, 2016).
Fouad Hassoun, Libanais maronite, chef d’entreprise en France, victime d’un attentat terroriste à Beyrouth en 1986 qui le rend aveugle.
Sœur Micheline Lattouf, Libanaise, religieuse du Bon pasteur à Beyrouth, en charge de l’accueil de réfugiés syriens au Liban.
Jean-Marc Liduena, président des Parcours Alpha en France, association internationale au service de l’évangélisation. Conseiller en stratégie et membre associé chez Deloitte
Vincent Picard, responsable en France des relations internationales de la communauté Sant’ Egidio.
Père Olivier Poquillon, dominicain, secrétaire général de la Comece (Commission des Épiscopats de la communauté européenne), diplômé en droit international, ancien expert du Saint-Siège auprès du Conseil de l’Europe, a été aumônier militaire dans les Balkans, en Afrique et au Moyen-Orient et enseignant en Irak.
Mgr Luc Ravel, évêque aux armées depuis 2009, diplômé de l’École polytechnique et de l’École nationale supérieure des pétroles et moteurs, titulaire d’une maîtrise de philosophie.
Abbé Christian Venard, aumônier militaire depuis 1988, présent au Kosovo, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire et au Mali…et en France où 2 militaires, victimes de Mohammed Merah, meurent dans ses bras le 11 mars 2012. Auteur de Un prêtre à la guerre (Tallandier, 2012)