Jarrrrivvvve les gars !

didac-costa-retour-sables-olonne-6-novembre-2016_0_730_485La Croix rapporte l’un de ces épisodes qui font aimer certains sports, quand le fair-play, la solidarité l’emportent. En l’occurrence, Didac Costa, le skipper espagnol contraint à rebrousser chemin par une avarie dès le départ, a pu repartir, grâce à la solidarité d’autres pompiers comme lui – ceux des Sables – et aussi… des équipes techniques de certains de ses concurrents.

Le skippeur espagnol a aussi pu s’appuyer sur certaines équipes techniques de ses concurrents encore sur place au moment de son retour. En particulier, les teams de « Safran » et de « Bureau Vallée » ont retroussé leurs manches.