L’idée d’un Dieu vengeur est une vision païenne qui remonte à l’ère pré-chrétienne

Italie. Un prêtre qualifie les séismes de «punition divine», le Vatican répondC’est dans ces termes qu’un prêtre italien s’est fait recadrer par sa hiérarchie. Il faut dire que l’ecclésiastique à la théologie douteuse a eu le bon goût, le jour du violent séisme qui a frappé l’Italie, de le présenter comme une punition divine. La raison de cette punition, selon lui ? « L’offense à la famille et à la dignité du mariage, en particulier à travers les unions civiles ». Voilà voilà. Bon.

Quoiqu’il en soit, l’archevêque italien Angelo Becciu, numéro deux de la Secrétairie d’État du Vatican, a très justement réagit, jugeant les propos du prêtre « offensants pour les croyants et scandaleux pour les non-croyants ».  Et de bien confirmer qu’une telle idée n’est rien moins qu’un une vision païenne. Paf, ça c’est dit !