Regard de spécialiste sur le nouveau papyrus mentionnant Jérusalem

La première mention de Jérusalem en hébreu découverte sur un papyrusAnnoncer ce qui semble être une bonne nouvelle au plan archéologique, quand elle vient de l’AFP est une chose. Pouvoir bénéficier du regard d’un spécialiste en est une autre.

Sur son blog, Michael Langlois, docteur ès sciences historiques et philologiques, maître de conférences à l’université de Strasbourg, membre de l’Institut universitaire de France, chercheur associé au CNRS / Collège de France et auxiliaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (oui, c’est un peu long, comme ça, mais il faut avouer que ça claque comme CV), propose son analyse de cette « découverte » récente présentée la semaine dernière à la presse par l’Autorité Israélienne des Antiquités.

Il fournit notamment des indications précieuses quant à la datation proposée, la lecture des inscriptions, et met particulièrement en garde contre le sensationnel de cette présentation, dans un contexte politique par ailleurs particulièrement tendu. A lire ici.