Manuel Valls veut des religions qui « brillent au cœur de la République » !

Manuel VallsLe premier ministre Manuel Valls a été accusé d’avoir adouci ces derniers temps, alors qu’il entrerait plus ou moins en campagne présidentielle (cela ne nous regarde pas, enfin, pas encore !), sa position sur la laïcité. Il a redit ses convictions devant des militants pro-laïcité lors de la remise des « prix de la laïcité » par le Comité laïcité République. Il explicitait ainsi ses derniers propos sur l’affaire du burkini et sur l’islam.

J’ai le plus grand respect et la plus grande considération pour la religion et la culture musulmanes. Et parce que je la respecte, je la soumets aux mêmes exigences que toutes les autres religions. Je veux qu’elle brille au cœur de la République, c’est-à-dire qu’elle sache aussi se débarrasser du poison salafiste qui la mine. Et l’Etat est là pour accompagner les Français musulmans dans ce combat.

Manuel Valls, 2 novembre 2016

Lire l’article complet dans le Figaro.