Jean Vanier, Le sacrement de la tendresse