Fraternité générale

xvm0f7c3fe4-a0ea-11e6-990e-c88fd217587eIl faut bien des initiatives de ce type, des mains qui se tendent, les mains que l’on nous  tend. Abdennour Bidar lance une initiative intéressante, Fraternité générale, qu’évoque Le Figaro, concluant ainsi :

Abdennour Bidar estime que la société française est désormais confrontée à de nouvelles fêlures: défiance par rapport à l’autre, sensation de rejet, repli nationaliste, intolérance, égoïsme… (…) Mais la France, «ce n’est pas que ça», insiste-t-il. Et cet appel (…) C’est renouer avec «l’optimisme, la foi en soi et en l’autre». Aux personnes qui se sentent impuissantes, qui ne voient aucune solution à la morosité ambiante, il aimerait leur dire que «chacun à son échelle est en mesure de faire quelque chose, car c’est en agissant au niveau local que l’on remporte de petites victoires».