Qui convaincra les catholiques (de droite) ?

Vous êtes catholique et vous passez le week-end de la Toussaint en famille ? La Vie, Pascale Tournier et Jérôme Fourquet vous proposent quelques accroches pour ouvrir le débat et ambiancer le déjeuner.

Sur François Fillon,

Quand on regarde son parcours et ses propos, il marque des points. Il y a des liens avec sa Sarthe natale et l’abbaye de Solesmes, un haut-lieu du catholicisme. Il s’est rendu souvent au Kurdistan pour soutenir les Chrétiens d’Orient. Dans la sphère identitaire et celle de la Manif pour tous, c’est une cause qui parle.

Sur Alain Juppé,

En prônant la modération, il a dans sa manche toute une partie de l’électorat catholique, notamment à l’Ouest.

Sur Nicolas Sarkozy,

Son style clinquant, lors de son dernier quinquennat, a heurté. Le meeting de Sens commun puis sa volte-face sur le mariage pour tous a causé beaucoup de dégâts. Il n’a pas remonté la pente depuis.

Sur Jean-Frédéric Poisson,

À noter d’abord que l’électorat catho ultra est réduit numériquement. (…) De plus, celui qui se revendique uniquement du catholicisme rafle rarement la mise. Les dernières élections européennes, où le parti de Christine Boutin a présenté des candidats, l’ont montré.

Nous vous souhaitons une belle fête de la Toussaint et un bon repas familial.

Vous nous raconterez.

(lire le reste de l’article pour étayer un minimum)