« Respeto », en prison

xvm3145e978-9a09-11e6-98ad-024241f442a6 Soyons juste : à côté de l’exemple effrayant de la prison de Nîmes, existent aussi l’initiative Respeto, du nom d’un programme mis en place dans certains établissements pénitentiaires espagnols. Le Figaro évoque les cas de Mont-de-Marsan et de Villepinte.

Le projet «Respeto» est un accord qui permet aux prisonniers de bénéficier d’avantages, comme celui d’être en possession de la clé de leur cellule sur un laps de temps défini. Mais pour bénéficier de ces avantages, le détenu doit signer une «charte». Il doit se soumettre à des contraintes et surtout avoir une attitude respectueuse, envers le personnel surveillant et ses co-détenus. Tout écart de conduite est sanctionné d’une exclusion du programme, qui signifie un retour en détention «normale». (…)  A Villepinte, le contrat offre aux détenus des cellules ouvertes en journée, un accès libre aux douches et au terrain de sport en soirée entre autres. Mais en échange, il y a des obligations: lever à 7h30, cours d’éducation civique ou encore séance de ménage.