Réouverture du mémorial de Moïse au mont Nebo

En Jordanie, le Mémorial de Moïse rouvre ses portesLe mémorial de Moïse au mont Nebo, en Jordanie a rouvert ses portes au public aujourd’hui. Il s’agit de l’un des sanctuaires les plus célèbres de Jordanie, mémoire du lieu où selon le récit biblique, Moïse mourut à la frontière de la terre promise. A lire pour avoir plus d’informations sur la réouverture de ce mémorial : le site terrasanta.net.

A l’occasion de cette réouverture, le cardinal Leonado Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, est venu sur les lieux, du 14 au 16 octobre. Durant ces 3 jours, il s’est rendu auprès de diverses communautés, a visité un hôpital, et a pu notamment rencontrer des réfugiés syriens et des réfugiés irakiens. Le dimanche soir, il a présidé une célébration en la basilique du mont Nebo dont il a bénit l’autel. A lire sur Radio Vatican.

Lors de son homélie, il a souligné que « Moïse avait compris que Dieu était le Dieu de la vie et de l’histoire, et que l’on peut être grand et avoir du charisme sans être pour autant un protagoniste, mais accompagner Dieu sur le seuil, comme Moïse le fit sur cette montagne ». Le cardinal Sandri a aussi demandé au Seigneur d’accompagner les jeunes générations de ce « Moyen-Orient bien-aimé », « qu’elles puissent être accompagnées sur le seuil d’une existence de paix dans leurs pays, dans la coexistence pacifique entre les religions et les cultures, dans une course réciproque à la charité et à la construction du Bien commun, et plus jamais à la violence, l’oppression et la négation de la liberté fondamentale qui est de professer librement sa foi ».