17 octobre 1849…

capture

Il s’oppose à toute publication posthume des musiques inachevées, demande à ce qu’on les brûle après sa mort. Il lègue le début d’une méthode de piano à Alkan et à Reger pour qu’ils en tirent utilité.

Après les avoir avoir refusés, il reçoit les derniers sacrements de son ami l’abbé Jelowicki. Il reçoit la visite de Delfina Potocka le 15 octobre. Il lui demande de chanter.

Et le soir du 17 octobre 1849, au 12 place Vendôme, Frédéric Chopin s’éteint.