Comment Hollande a bouleversé l’électorat catholique

La Manif Pour Tous est à nouveau dans la rue ce dimanche. Si la réduire à un mouvement de niche « catho réac » est malhonnête, nier l’origine catholique de ce mouvement l’est aussi.

Sur Slate, le politologue Gaël Brustier livre une analyse élargie des changements qui s’opèrent depuis 2012 dans les choix et les modes d’action des catholiques en politique.

Longtemps discrets et centristes, les catholiques ont réintégré la vie politique et alignent désormais leur vote sur la moyenne française. Manifestations physiques et buzz numérique, cercles de formation de  jeunes, entrisme partisan à droite et désertion de la gauche…

Tous ces changements ont permis aux catholiques, en l’espace d’un quinquennat, de sortir des sacristies et de peser dans le paysage politique. Reste à savoir s’ils y porteront durablement les valeurs de l’Évangile, et quels moyens ils doivent emprunter pour cela.