Pas « les gens », mais « toi ».

Le chrétien est une personne choisie (…), chacun de nous a été rêvé par le Père comme un papa et une maman rêvent de l’enfant qu’ils attendent. Et cela te donne une grande sécurité. Le Père t’a voulu toi, non la masse de gens, non : toi, toi, toi. Chacun de nous.

Homélie du pape François lors de la messe matinale en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe au Vatican, le 13 octobre 2016. Source : Zénit.