Les sources du bien-être des prêtres

pretres_0_730_409La Croix évoque les résultats d’une étude sur les raisons du mal-être des prêtres… et sur les sources de leur bien-être. Arrêtons-nous aussi sur elles.

Les différentes formes de ressourcement spirituel (retraites, vie de prière, accompagnement spirituel) arrivent en tête des sources de bien-être, à égalité avec la vie affective : relations avec les fidèles, avec l’entourage… Le sentiment d’être utile à la communauté et la possibilité de prendre du temps pour soi figurent également dans la partie positive du classement, à égalité avec le sentiment d’être « respecté, reconnu et apprécié » par les autres. Œuvrer à l’évangélisation de la société contribue aussi à la bonne santé morale des prêtres.