Le Secours Catholique refuse d’être « complice » du démantèlement de la « jungle » de Calais

Après Emmaüs, c’est au tour du Secours Catholique de prendre position sur le démantèlement annoncé de la « jungle » de Calais. L’association dénonce « une opération sécuritaire, qui n’a d’humanitaire que le nom ». Vincent de Coninck, chargé de mission à la délégation du Pas-de-Calais, parle de « chasse aux exilés ». Il s’explique longuement dans Libération.