De quoi les prêtres souffrent-ils?

La Croix révèle les résultats d’une enquête sans précédent menée auprès de 110 prêtres du diocèse de Liège, en Belgique, et ceux-ci renversent les idées reçues. renversent les représentations les plus communes. Selon les réponses récoltées, ce sont le manque de perspective d’avenir et l’institution qui génèrent le plus de souffrance et non la vie affective, le sentiment de solitude ou la surcharge de travail.