Des chrétiens contre Notre-Dame-des-Landes

Quarante mille personnes se sont réunies samedi 8 octobre contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un groupe de chrétiens opposé à la destruction des zones humides du site a publié des éléments de réflexion sur le projet en se basant sur la notion de bien commun, centrale dans la doctrine sociale de l’Église.

Le projet de Schéma de cohérence territoriale (SCoT) pour Nantes Saint-Nazaire est actuellement soumis à enquête publique jusqu’au 21 octobre. L’approuver tel qu’il est présenté semble aller à l’encontre du Bien commun et serait contradictoire avec nos engagements en lien avec Laudato si. Nous souhaitons partager avec vous ce  questionnement.