« Julia a conquis les cœurs avec son premier sourire. »

Dans Elle, interview de la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, au sujet de sa fille Julia :

Dans certaines familles, il y a un rejet complet de la naissance d’un enfant handicapé car il est vécu comme une honte. Pour nous, au contraire, l’arrivée de Julia a été bénéfique, aussi bien dans mon couple qu’avec les enfants. Julia a conquis les cœurs avec son premier sourire.

Lire la suite

Servir est un honneur (Questions pour l’Evangile du 29° dimanche du temps ordinaire B)

En ce 29° dimanche du temps ordinaire B, tandis que Jésus marche vers Jérusalem (10,32), la liturgie n’a pas retenu la 3° annonce de sa passion-relèvement (Mc 10, 32-34), mais la question de Jacques et Jean et la réponse de leur Maître sur le service (Marc 10, 35-45).
Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Dans quelles conditions est-ce que je m’approche de Jésus ?
– Qu’est-ce que je veux que Jésus fasse pour moi?

Lire la suite

Revue de presse : Semaine de la mission, synode, laïcité, formation,…

Cette semaine c’est la semaine de la mission universelle et donc je vous propose de découvrir les OPM, les Œuvres Pontificales Missionnaires. C’est ce réseau qui anime la semaine missionnaire dans le monde, et Aleteia nous le présente cette semaine, l’occasion de dire la vision de la mission qui est porté par cet organisme. « Nous devons nous engager dans les activités pastorales et missionnaires […] avec l’esprit de sacrifice de l’athlète qui ne s’arrête pas, même devant les défaites, et […] en sachant que le véritable succès de notre mission est un don de la Grâce : c’est l’Esprit saint qui rend efficace la mission de l’Église dans le monde », s’exclamait ainsi le pape en 2016, lors de la journée missionnaire mondiale.Lire la suite

Certains appelleront sort ce que d’autres nomment providence

Le fait est que, lorsqu’un évêque lit une carte parmi plus de mille cinq cent, le sujet n’est pas anodin…

Avoir moins pour être plus (Questions pour l’Evangile du 28° dimanche du Temps ordinaire B)

En ce 28° dimanche du temps ordinaire B, Jésus nous invite à passer de la logique de celui qui a et qui peut ainsi réaliser tous ses désirs, à celle de celui qui reçoit dans des proportions incroyablement démesurées de 100 pour 1 (Marc 10, 17-30).


Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Quelle est la question Vitale qui me préoccupe aujourd’hui et que je peux poser à Jésus?
– Quel est mon désir de me mettre en mouvement pour aller à sa rencontre? Accourons-nous pour aller à la messe? pour aller à la rencontre de notre Sauveur?
– Quand m’est-il arrivé de sentir le regard d’amour de Jésus se poser sur moi?

Lire la suite

Toujours bâtir un plan culte

« Le cycle 2018-2019 des cours publics de l’école de Chaillot propose de traverser l’histoire de l’architecture du XXème siècle sous le double aspect de la contribution très significative des programmes cultuels chrétiens à l’histoire des progrès techniques et stylistiques et au dialogue entre l’art et la société. »

En lire plus sur ce cycle de 12 conférences le jeudi sur le site de la revue Narthex

Asia Bibi, silence total.

Asia BibiAsia Bibi, ce nom vous dit-il quelque chose ? C’est le nom d’une femme, mère de famille, enfermée depuis 10 ans dans une geôle du Pakistan. Son crime ? Avoir blasphémé. Chrétienne, elle a bu de l’eau d’un puits. Elle l’aurait ainsi souillé.

Elle est enfermée depuis 10 ans, sous la menace d’une condamnation à mort, et son procès avait lieu ces derniers jours. La sentence n’a pas été rendue publique.

Devant le silence des médias, Vincent Hervouet a parlé d’elle, ce matin, sur Europe 1.

Revue de presse : le pape, les évêques, et un autre pape….

Comme vous vous en doutez, la phrase du pape hier à l’audience générale, quand il a comparé l’avortement à l’aide apportée par un tueur à gage, a fait couler beaucoup d’encre. Dès hier, sa phrase a tournée en boucle sur les médias généralistes comme catholiques. Les uns s’interrogeant sur la santé mentale du pape (j’ai personnellement entendu ce genre de question de la part d’une journaliste d’une station d’information en continu hier vers 14h20). Après sa petite phrase sur l’homosexualité qu’il faudrait soigner par la psychiatrie il y a quelques semaines, le pape a été voué aux gémonies car il n’aurait rien compris, les autres, sur les réseaux sociaux, se félicitant pour leur part d’une analyse si juste.Lire la suite

A Lyon, on peut prier au stade

L'intérieur du Parc OL de Décines, ici en mai dernier avant la finale de Ligue Europa. — Daniel/phcimages/Cover Images/SIPA« Nous avons souhaité permettre à tous les joueurs et joueuses venant au Groupama Stadium de se recueillir dans un lieu commun, indépendamment des religions », confie Jean-Michel Aulas, le président du club lyonnais.

Cette chapelle multiconfessionnelle, qui sera bientôt inaugurée avec « les plus hautes instances religieuses », est le fruit « d’un certain nombre d’études spirituelles et confessionnelles » pour savoir quel était « le trait commun entre toutes ces religions et Lyon ». 

Lire la suite

Respect, humilité, lucidité.

Respect, humilité, lucidité.
Mbappé.
Il y a aussi du bon dans cette société.


Il y a 25.000 Bons Samaritains. Selon les Pompiers.

Ce sont les Pompiers de Paris qui l’annoncent : il y a [au moins] 25.000 bons samaritains [en ce bas-monde] et c’est… une bonne nouvelle !


Lire la suite

« De tout mal sort un bien » pour Jean Vanier

Interrogé pour La Vie par les duettistes Kubacki et Christensen, Jean Vanier livre son regard sur la situation de l’Eglise aujourd’hui

La crise actuelle peut-elle paradoxalement faire du bien à l’Église ?

Quelque chose est en train de bouger. De tout mal sort un bien. Dans la façon dont l’Église a évolué vers le pouvoir au fil des années, un danger s’est fait jour : le cléricalisme et le désir de pouvoir. C’est ce que dit le pape. Il fut un temps où des princes de l’Église se faisaient baiser l’anneau… Toute cette hiérarchie est en train d’être cassée. Quelque chose nous ramène à l’humilité, à l’écoute, au sens profond : la phrase « Aimez-vous les uns les autres » signifie « Rencontrez-vous les uns les autres », sans forcément attendre que les clercs nous disent ce qu’il faut faire.

Lire la suite

Un bon verre de vin rouge aussi, en soins palliatifs

Les soins palliatifs vont encore plus loin. En accompagnant la personne jusqu’au bout, ils prennent le temps de la respecter dans toutes ses dimensions. Il s’agit de « prendre soin » du malade au plan physique, psychologique, social et même spirituel (…)Lire la suite

Les sites chrétiens cachés au Japon : patrimoine de l’humanité

L’Unesco vient de classer comme patrimoine mondial de l’humanité 12 villages et bâtiments au Japon : les sites chrétiens cachés de la région de Nagazaki

Dix villages, les vestiges d’un château et une cathédrale datant d’entre les XVIIe et XIXe siècles, qui reflètent une période d’interdiction de la foi chrétienne, puis la revitalisation des communautés chrétiennes après la levée officielle de l’interdiction en 1873. Des chrétiens cachés survécurent en tant que communautés qui donnèrent naissance à des petits villages situés sur la côte ou sur des îles éloignées vers lesquelles ils migrèrent pendant l’interdiction de pratiquer la foi chrétienne. Les chrétiens cachés ont donné naissance à une tradition religieuse distincte, qui était apparemment vernaculaire mais a maintenu l’essence de la religion chrétienne, et ont survécu en conservant leur foi au cours des deux siècles qui ont suivi.

Lire la suite

Aymeric Pourbaix chez France Catho

Je vais à présent m’employer à reprendre le flambeau de cette noble aventure de presse, à développer son intuition dans une grande continuité et fidélité à ces anciens dont je me sens désormais l’humble héritier.

Aymeric Pourbaix, ancien Directeur de la Rédaction de Famille Chrétienne, le devient chez France Catholique, repris par les Éditions du Point du Jour, appartenant à Vincent Bolloré.

 

 

Offre d’emploi : un brasseur pour l’Abbaye Saint Maurice

Une fois n’est pas coutume sur Le Samaritain, voici une offre d’emploi !
L’Abbaye de Saint-Maurice, riche de 1500 ans d’histoire, souhaite se lancer dans une nouvelle aventure : développer sa propre bière ! Pour compléter l’équipe qui mènera à bien ce projet, l’Abbaye recherche Un/une maître brasseur

 

Et si vous n’avez pas les compétences pour postuler, vous pouvez vous consoler en vous disant qu’une nouvelle bière d’abbaye devrait bientôt voir le jour !

Pensée du jour

Partout et toujours, bien que d’une façon moins apparente, c’est en réalité la femme qui protège l’homme.

Adolphe de La Rüe

Concilier innovation technologique, éthique et business

Entretien avec Frère Éric Salobir, Président du réseau international OPTIC :

La technologie est un produit de la société aux deux sens du génitif : elle en est le fruit, mais elle la transforme aussi en retour. Une même technologie qu’elle soit portée par la Sillicon Valley ou un pays au régime fort portera des fruits différents. La technologie porte intrinsèquement les mêmes qualités et défauts que la société qui la développe, et elle les amplifie souvent. C’est un jeu de miroir, parfois déformant.
Il peut ainsi devenir complexe de discerner la genèse d’un problème : vient-elle de la technologie elle-même, ou bien de la société ?

« Nous voulons changer l’Église pour rendre plus visible sa beauté ! »

Une parole forte des Scouts de France sur les abus sexuels, de pouvoir et de conscience dans l’Eglise

Il n’est plus aujourd’hui le temps de la repentance, plus seulement le temps indispensable de la prière. Le pape François a envoyé un courrier inédit à l’ensemble des catholiques du monde, un appel à l’aide dont on peine encore à percevoir l’envergure, comme n’avait pas été comprise à sa juste valeur sa charge contre les « quinze maladies de la Curie » il y a quatre ans. Nous souhaitons prendre toute notre place dans cette conversion […]. Si nous ne nous engageons pas « dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons tant besoin », alors tous les efforts pour lutter contre la pédocriminalité seront vains. Nous n’éradiquerons pas le Mal, mais nous pouvons changer la culture qui le favorise.

Bien loin d’opposer clercs et laïcs, le cléricalisme menace chaque catholique. « La masse des catholiques que nous voyons à la messe chaque dimanche ne désire, au fond, savoir de la religion que ce qui peut les confirmer dans la bonne opinion qu’ils ont d’eux-mêmes », écrivait Bernanos. Sommes-nous cette « masse » ou suivons-nous le Christ ? « J’avais faim et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger et vous m’avez accueilli ; j’étais nu et vous m’avez habillé ; j’étais malade et vous m’avez visité ; j’étais en prison et vous êtes venus jusqu’à moi. » Chacun peut discerner sur cette question ; mais collectivement, nous voulons changer l’Église pour rendre plus visible sa beauté. Nous voulons rentrer en résistance contre le repli identitaire, contre toute forme d’arrogance. Nous savons l’immense trésor de la foi reçue de l’Église, que nous voulons passer après nous avec le témoignage de ces chrétiens nombreux et anonymes qui donnent une part de leur vie.

Quelques mots du pape pour les jeunes ! #Synod2018

Mgr Gobilliard a croisé le pape au synode et lui a demandé quelques mots pour les jeunes dans une interview-selfie 😉 ! Voici le résultat (dont vous n’oublierez pas d’activer les sous-titres si nécessaire).

 

Indissolubilité du mariage (Questions pour l’Evangile du 27° dimanche du Temps ordinaire B)

En ce 27° dimanche du temps ordinaire B, Jésus a quitté Capharnaüm (9,33) et la Galilée pour la Judée et la Transjordanie (10,1) montant vers Jérusalem. C’est là qu’il enseigne la foule et que des pharisiens viennent l’interroger (Marc 10, 2-16).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
– Quand m’est-il arrivé de vouloir piéger quelqu’un avec une question?
– Quand je sens qu’une question est piégée, comment est-ce que j’y réponds? par une réponse claire? en changeant de sujet? par une autre question ?
– Dans quelle(s) circonstance(s), est-ce que je m’accorde un régime de faveur, un régime dérogatoire? Quelle(s) conséquence(s) cela peut-il alors avoir dans mes relations avec les autres?
– Comment puis-je passer d’une morale légaliste (permis / défendu) à une éthique du sens et de la relation fondée sur l’amour?

Lire la suite