Pensée du jour

Un homme ne cède pas quand le simple univers s’est retourné contre lui ; il cède quand son propre cœur s’est retourné contre lui. Nous ne capitulons pas quand les circonstances sont misérables, mais quand nous sommes misérables.

Gilbert Keith Chesterton

Pensée du jour

Bien mal acquis ne profite jamais.

Anonyme

Bien mal acquis ne profite qu’après.

Coluche

Nagasaki ne profite jamais.

Jean-Luc Fonck

Le serviteur et l’enfant (Questions pour l’Evangile du 25° dimanche du temps ordinaire B)

En ce 25° dimanche du temps ordinaire B, Jésus annonce pour la 2° fois sa passion et sa résurrection avant d’inviter à vivre l’humilité dans le service (Marc 9, 30-37).

Voici quelques questions pour l’Évangile de ce dimanche :
Que dis-je à tous et que n’ai-je pas envie que l’on sache?
– Quelles paroles de Jésus ai-je du mal à comprendre?

Lire la suite

Pensée du jour

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se brise.

Anonyme

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle s’emplit.

Pierre-Augustin de Beaumarchais

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin tu m’les brises.

Les Inconnus

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin y’a plus d’eau.

Coluche

Le repos, pour quoi faire ?

Troisième cahier Travail de Pro Persona « Pour une finance au service de l’économie, et une économie au service de l’homme ».

Le sens plénier du repos, l’otium, est de permettre à l’homme de vivre autre chose que le travail. Un homme ne se réduit pas à son métier, aussi prenant soit-il, ni à son travail, aussi utile soit-il. Le repos n’est donc pas seulement une parenthèse entre deux épisodes de travail, une simple pause, mais un temps et un espace où l’homme peut faire l’expérience, tout simplement, de la gratuité.

Pour s’abonner aux cahiers

 

« Pourquoi je suis prêtre… »

Un drame de la vie, un drame pour l’Église. Jean Baptiste, jeune prêtre de 38 ans, s’est donné la mort.

Qu’un homme se supprime, c’est toujours un drame effroyable.

Mais quand cet homme est prêtre, tout le monde chancelle. Un peu comme si l’on touchait à un mur porteur.

La mort dramatique de ce frère vient nous rappeler, au cas où nous l’aurions oublié, qu’un prêtre n’est épargné d’aucun des combats qui traversent la vie de tout homme.

Sidéré par ce mail sur mon écran d’ordinateur, je prie pour sa famille, ses proches, ses paroissiens… C’est en pensant à leur douleur que ce soir, je ressens le besoin de dire et d’écrire pourquoi je suis prêtre.

Lire la suite sur le blog du P. Pierre-Alain Lejeune

Parole du jour

Les dons qu’Il a faits, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent.

Éphésiens 4

Vous aimez la bière ?

Alors un pèlerinage en Terre Sainte s’impose !

Des archéologues ont découvert au nord d’Israël, probablement, la plus vieille brasserie du monde. Il y a 13 000 ans en effet, une boisson proche de la bière aurait sans doute été servie lors de cérémonies natoufiennes.

Il s’agissait d’un breuvage assez différent de la bière actuelle ressemblant plus à un mélange de plusieurs ingrédients formant un genre de porridge. Une boisson bien moins forte en alcool mais fermentée.

« Si nous ne nous trompons pas, nous avons affaire au plus ancien témoignage de production d’alcool de quelque type que ce soit au monde ».

La dignité de la procréation

Tous les évêques de France ont signé une déclaration, « La Dignité de la procréation », pour expliquer leur position sur l’Assistance Médicale à la Procréation.

« Notre attitude n’est pas d’être “contre”. explique Mgr d’Ornellas. Mais nous sommes pour la dignité de la procréation. » « Nous entendons les souffrances. Mais c’est avec sérénité que nous présentons ici des arguments éthiques car c’est le dialogue que nous cherchons et non la confrontation. »

 

 

 

Des journées très franciscaines

Nous ne sommes pas encore le 4 octobre, fête de la saint François d’Assise et, pourtant, les Franciscains – ou certains de leurs illustres membres – marquent l’actualité !

Aujourd’hui, 20 septembre, il s’agit du Centenaire des stigmates de Padre Pio !

Tandis que Pierre Moracchni nous signale qu’il aurait été de bon ton de manger un… chausson aux pommes pour le 17 septembre ! 😉

Pensée du jour

Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Jean de La Fontaine

Rien ne sert de partir, il faut courir à temps.

Antoine Blondin

Rien ne sert de courir si on n’est pas pressé.

Pierre Dac

L’anorexie, maladie du mensonge

Mathilde Berg, ex-anorexique, auteur de deux ouvrages : Sur un fil et Face à Face, se confie sur ombresetlumière.fr :

Maintenant je décris l’anorexie comme une maladie du mensonge. On ment aux autres. À force de leur mentir, on se ment à soi-même, et on ne s’en rend plus compte. Parfois, on a l’impression d’y mettre du sien, mais ce sont juste des concessions qui participent à un énorme mensonge, du type : « je me pose devant la télé mais je vais me promener une heure ensuite ». À un moment, je me suis découvert un engouement pour les exercices de musculation. Je croyais que ça me faisait plaisir alors que c’était juste un moyen de me rassurer. Je pouvais manger plus, je gardais à côté une soupape…

Revue de Presse : formations en ligne, jeunes et pape, politique vaticane…

Après la rentrée des classes, c’est la rentrée du caté…

Les catéchistes vont reprendre leur travail auprès des enfants, mais certains vont aussi entrer en formation. Famille Chrétienne présente sur son site Web trois lieux où ils pourront se former en ligne ! Car c’est là l’innovation : aujourd’hui, il n’y a plus forcément besoin de se déplacer pour suivre une formation, on peut le faire depuis son canapé… « Les cours en ligne offrent une grande flexibilité dans leur suivi, idéale pour les mères de famille surbookées et autres jeunes pros qui font les 3/8 au bureau » explique ainsi l’hebdomadaire.

Et il nous présente ainsi le CIF (Centre pour l’Intelligence de la Foi), « qui redonne toutes les bases de la culture chrétienne et permet d’approfondir sa foi ». Avec une proposition double, à savoir soit des cours en présentiel à Paris, soit par podcast audio. Le point de départ de la formation n’est autre que la Bible, source inépuisable sur toutes les questions nouvelles qui se posent à nous aujourd’hui.Lire la suite

Dons aux associations : encore un effort … vraiment !

les-dons_articleIl y a un an déjà en ces colonnes, nous nous inquiétions de la chute des dons aux associations. Famille chrétienne indique que, suite dans un contexte fiscal en pleine évolution, la situation semble avoir empiré :

« La collecte est nettement moindre. On sent un essoufflement des dons », prévient Olivier Loock, directeur de la recherche de fonds des Petits Frères des Pauvres, qui œuvrent auprès des personnes âgées isolées. « Sont menacés les gens qu’on accompagne et ceux qui pourraient réduire leurs impôts. Tout le monde est perdant ! » Même son de cloche à la fondation Habitat et Humanisme, au Secours catholique, aux Apprentis d’Auteuil ou au Collège des Bernardins. Selon France Générosité, le syndicat qui regroupe les associations et les fondations, la baisse serait de 50 % entre 2017 et 2018.

L’article est à retrouver ICI. Vous avez des moyens ? Donnez, même un peu, en espérant que cette alerte sera prise en compte par nos gouvernants …

Pensée du jour

L’ennui naquit un jour de l’uniformité.

Antoine Houdar de La Motte

L’ennui naquit un jour de l’Université.

Honoré de Balzac

Près de Naples, la Gare de l’âme

Dans La Scampia, un quartier populaire de la banlieue de Naples, une communauté de moines franciscains vit depuis 1976 avec tout ce que l’homme jette : des fruits et des légumes qui ne se vendent pas, des aliments qui vont bientôt être périmés… et même un train de la Ferrovia dello Stato, l’équivalent de la SNCF en Italie. En effet, cinq beaux wagons des années 1940 ont été transformés en couvent. Il est aujourd’hui connu sous le nom de la Gare de l’âme.

Mgr Rougé, évêque de Nanterre

Depuis dimanche 16 septembre, le diocèse de Nanterre a (enfin !) un nouvel évêque puisque Mgr Matthieu Rougé, évêque nommé depuis le 5 juin, a reçu l’ordination épiscopale et a été installé sur la cathèdre comme il se doit. On peut revoir cette grande célébration grâce à KTO :

On peut également lire l’homélie de Mgr Aupetit (« Ta feuille de route, cher Matthieu, est très claire. Elle t’est donnée par le Seigneur lui-même : « Prends ta croix » ! Est-ce à dire que le diocèse qui t’est confié est difficile ? Non, assurément, servir ici est une vraie joie. Mais je sais que tu aimes déjà ce peuple dont tu deviens le pasteur. Et celui qui aime saisit nécessairement qu’il accueille la croix. Une vie sans croix est une vie sans amour ») ou encore le premier discours de Mgr Rougé, plein de remerciements, comme il se doit mais aussi non d’un programme mais d’intentions de prières, valables pour tous !

Pensée du jour

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.

Alphonse de Lamartine

Un seul être vous manque et tout est repeuplé.

Jean Giraudoux

Un seul hêtre vous manque et tout est des peupliers.

Jean-Paul Grousset

Le Pape François, Un homme de parole

Déclaration de Wim Wenders

La manière dont le public français a été informé, ou plutôt désinformé, au sujet de mon film LE PAPE FRANÇOIS, UN HOMME DE PAROLE, touche à l’absurde. On a dit que le film avait été commandé, ou financé, ou même coréalisé par le Vatican. Rien n’est plus faux. Le contraire est vrai : il n’est pas possible d’être plus libre que je l’ai été. Le Vatican est resté complètement étranger au film, de la conception au montage définitif.

Lire la suite

Prière et jeûne

Remi de Maindreville, sj, et Marie-Caroline Bustarret dans Christus :

Le pape François invite tous les baptisés à un « exercice pénitentiel du jeûne et de la prière » de manière à engager « une conversion de l’agir ecclésial » qui puisse mettre fin aux abus et au cléricalisme qui les encourage. À première vue, cette proposition semble largement insuffisante pour beaucoup d’hommes et de femmes de bonne volonté qui sont saisis par l’ampleur du mal gangrénant l’Église. Nous entendons d’ores et déjà des voix s’élever pour dire que ce n’est pas avec de belles paroles et des actes de piété que l’on va résoudre ce problème, car c’est aux racines du mal qu’il faut s’attaquer. Or, en dénonçant le cléricalisme, le pape François pointe les racines du mal et, en appelant à la prière et au jeûne, il propose, contre toute apparence, une piste d’action concrète. Pourquoi et comment ?

Un choc bienfaisant…

Jean Vanier sur Aleteia :

Aujourd’hui, ma vie est super. Le matin, je prie et je lis. Je prends un repas dans mon foyer deux fois par semaine et je marche 40 minutes par jour. La vie passe très vite. Cette crise cardiaque était un choc… mais bienfaisant.

Pensée du jour

Plus on est de fous, plus on rit.

Anonyme

Plus on est debout, plus on rit.

Honoré de Balzac

Plus on est dessous, plus on rit.

Alphonse Allais

Plus on est de fous, moins y a de riz.

Michel Colucci, dit Coluche

Jésus, Pierre et les disciples (Questions pour l’Evangile du 24° dimanche du Temps ordinaire B)

En ce 24° dimanche du temps ordinaire B, Pierre professe sa foi en Jésus qui annonce pour la 1° fois sa passion et sa résurrection et les conditions pour le suivre (Marc 8, 27-35).


Quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :
– Quand je parle de Jésus, qu’est-ce que je dis de lui?
– Quand je m’adresse à Jésus dans ma prière, comment est-ce que je l’appelle?
– Comment est-ce que je réagis face à l’annonce de la passion et de la résurrection?

Lire la suite